Un extrait de mon livre… pour vous !

Anaïs EUVERTE écrit le 4 avril 2020
Publié dans La relation parent-enfant Tags: ,

En cette période de confinement, j’avance bien dans l’écriture de mon livre et je vous en partage un nouveau passage. Bonne lecture !

« Nos enfants méritent une éducation sur-mesure. Ils méritent que nous nous intéressions à eux-mêmes en tant que personnes à part entière, avec des besoins, des ressentis, des désirs, des sentiments… qui leur sont propres. Nos enfants ne s’y trompent pas : ils acceptent difficilement d’être le réceptacle des besoins inassouvis de leurs parents. Les enfants qui reçoivent « trop » de tendresse car leur maman en a tellement manquée en tant que petite fille, vont rejeter ce qui ne leur est pas adressé en réalité. Ils sentent bien ce qui n’est qu’une réparation et refusent bien souvent de jouer le rôle d’enfant en remplacement.

Le meilleur cadeau que l’on puisse faire à un enfant, c’est donc de découvrir et de créer l’éducation à lui donner au fur et à mesure que nous le rencontrons. Rencontrer son enfant, l’écouter, être attentif à ses besoins… ces attitudes centrées sur lui vont permettre aux parents de s’ajuster à lui.

En réalité, je trouve plus simple de se centrer sur son enfant et de découvrir de quoi il a besoin. Cela nécessite un certain lâcher-prise : nous cheminons vers l’inconnu et c’est comme si nous partions de rien. Cela peut-être source d’angoisse. Pourtant, c’est notre enfant qui va nous indiquer, par ses comportements, ce qui est juste pour lui. Ce choix de la conscience centrée sur l’enfant exige donc de laisser nos modèles, nos contre-modèles parentaux qui peuvent être présents ; mais également ceux qui sont prônés par la société, les amis, les médias et même les livres !

Non pas qu’il ne soit pas utile de recevoir les avis et les conseils des autres mais parfois cela nous éloigne de nos enfants. Nos enfants sont des êtres uniques et aucun mode d’emploi ne trouvera à s’appliquer à eux. C’est d’ailleurs une des raisons pour lesquelles les conseils que l’on donne sur l’ éducation sont si versatiles, si changeants avec le temps, l’époque, les modes…

Se documenter est utile, mais suivre aveuglément une méthode est particulièrement contre-productif et risque d’être voué à l’échec.

Les parents sont les meilleurs experts possibles pour leurs enfants, ce sont eux qui les connaissent le mieux et qui sont les plus à mêmes de décoder leurs comportements et leurs besoins. C’est une tâche merveilleuse que de lâcher prise sur nos croyances, nos convictions, nos modèles et nos lectures… pour découvrir avec humilité cet enfant-là, devant nous. Nous pouvons ainsi nous relier à lui pour de vrai d’être à être, sans mode d’emploi. Une rencontre authentique avec notre enfant nous attend, cela en vaut vraiment la chandelle !

En pratique, vous pouvez vous essayer à cet exercice, en étant attentif à votre voix intérieure quand vous êtes avec votre enfant. Durant une activité ou une discussion avec votre enfant, prêtez attention à ce que vous vous dites intérieurement : êtes-vous en train de vous juger en tant que parent ? Êtes-vous en train de juger votre enfant ? Si vous êtes dans une de ces deux situations, c’est que vous êtes pollué par des croyances, des références qui, au lieu de vous aider, génèrent du stress et risquent de vous conduire à des comportements non ajustés à votre enfant et au parent que vous êtes. Petit à petit, vous percevrez cette petite voix intérieure et vous pourrez décider de ne pas l’écouter et de faire comme vous le sentez avec votre enfant, à ce moment-là.

Les conseils éducatifs ont conduit à une mentalisation importante du rôle de parent. Or les enfants ont besoin de notre naturel, de notre stabilité et de notre authenticité. Ils vivent dans le présent et attendent également cela de nous : notre présence authentique. Si nous sommes avec eux, vraiment, ils éclaireront nos pas de parent. »

close

2 responses .

  1. Stéphanie Aguillon dit :

    Magniifiques pensées
    Merci