Quelle est votre dynamique relationnelle ?

Jacques Salomé a mis en avant l’existence de 5 dynamiques relationnelles différentes et je les partage avec vous aujourd’hui. C’est un outil intéressant pour pouvoir connaître un peu mieux comment on fonctionne.

A noter : chacun peut se retrouver dans ces 5 dynamiques… mais généralement il y en a une qui domine parmi les autres dans notre façon de vivre le relationnel.

1) La dynamique de l’éponge

Si vous êtes de ces personnes qui passent du rire aux larmes au gré des humeurs des uns et des autres… vous avez sans doute un tempérament éponge. Cela signifie que vous vous sentez touché par chaque chose qui se déroule autour de vous : votre voisine qui va mal, la guerre, les enfants maltraités, mais aussi par les événements positifs : la réussite de telle personne, une naissance…

Parfois, vous pouvez être tellement affecté par ce qui se passe autour de vous que les personnes hésitent même à vous confier certaines choses.

La difficulté est le manque de protection vis-à-vis des autres et donc une sérénité impossible à trouver à l’intérieur de soi.

Des pistes pour sortir de l’éponge : développer sa capacité à se protéger, prendre du temps pour se relier à soi, en méditant par exemple….et commencer à entendre ce qui résonne tant à l’intérieur de soi.

2) La dynamique du filtre

Vous êtes plutôt filtre si vous avez tendance à retenir le négatif dans beaucoup de situations… et à laisser passer le bon. Être dans la dynamique du filtre, c’est être pessimiste, faire beaucoup de critiques et être dans la victimisation.

Cela fait fuir les gens autour de soi et malheureusement, quand on ne voit que le négatif, on a souvent tendance à attirer des situations qui nous donnent l’occasion de nous plaindre 😉

Des pistes pour changer de dynamique : commencer à ouvrir les yeux sur le positif. Je vous propose par exemple, de remercier chaque soir pour 5 choses positives que vous avez vécues dans la journée.

3) La dynamique de l’entonnoir

L’entonnoir se laisse traverser par les événements, bons ou mauvais, sans jamais sembler être affecté ou atteint. Il s’agit d’une forme d’anesthésie. C’est l’inverse de l’éponge, qui elle, est affecté par tout ce qui se passe. L’entonnoir, lui, n’est ébranlé par rien. Il se prive autant des joies que des peines.

Des pistes pour changer de dynamique : faire une pause, ralentir le rythme. Il s’agit de (re)créer un lien avec soi-même, pour commencer à ressentir des choses. J’inviterai à une démarche artistique et /ou corporelle, pour commencer à ressentir via le dessin, la danse, la poterie ou autre…

4) La dynamique du tamis

Le tamis est celui qui retient le bon et laisse passer le mauvais. C’est très agréable de vivre cette dynamique, pour soi-même et pour les autres. C’est la dynamique de l’optimiste. Notons au passage qu’il ne s’agit pas de nier les difficultés ou les problèmes, il s’agit plutôt de ne pas focaliser son attention dessus et de laisser une plus large place à tout le bon, le moelleux de la vie…

Je ne vous propose donc pas de changer de dynamique si vous êtes plutôt tamis 🙂 sauf si vous souhaitez devenir un alambic.

Je vous invite plutôt à continuer à cultiver cette dynamique, en fréquentant des personnes positives, en remerciant pour tout le bon de chaque jour…

5) La dynamique de l’alambic

L’alambic a cette capacité fabuleuse, ce génie de transformer le mauvais en bon. De chaque situation, il saura tirer le positif et retenir l’essentiel.

Ce sont souvent des personnes qui ont vécu des choses difficiles, qui les ont traversées en leur donnant un sens et qui en sont sorties renforcées…. Elles peuvent alors remercier la vie car chaque événement qui survient dans notre existence nous apporte aussi un cadeau, même s’il est parfois difficile de le percevoir au début.

L’alambic sait tout cela, et, par cette connaissance profonde des choses, il est une vraie ressource pour les autres.

Si vous êtes un alambic, vous pouvez aider les autres et le monde par votre sagesse 🙂

Et maintenant, je vous pose la question : quelle est votre dynamique dominante ?

J’espère que je vous aurai aidé à la repérer et que vous aurez conscience de tous les possibles qui s’offrent à vous 😉

A bientôt !

3 responses .

  1. valerie dit :

    La vie est un très bon professeur. Si tu n as pas appris la leçon, elle va l a répéter. 😉

  2. Marouchka dit :

    Bonjour,
    je viens de m’abonner à votre blog qui me parait très intéressant , j’ai bien reçu confirmation de mon inscription, néanmoins je ne peux télécharger l’e-book promis! Merci de votre aide.

    • Anaïs dit :

      Bonjour,

      Je vous remercie pour votre retour. Pour l’instant, je ne vois pas votre inscription, je vous invite à réessayer. Vous devez recevoir un lien et cliquer dessus pour vous abonner.

      Bien cordialement,

      Anaïs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.