Oser être en lien dans les moments difficiles

Anaïs EUVERTE écrit le 13 septembre 2017
Publié dans Uncategorized

Une personne de votre entourage traverse une épreuve : un deuil, une maladie, une séparation…

Vous vous demandez peut-être comment l’aider : que dire, que faire pour la soutenir ?

C’est vrai que nous pouvons nous sentir impuissants en assistant à la souffrance de l’autre.

C’est vrai aussi que nos relations sont parfois à ce point aseptisées qu’il peut nous paraître difficile de trouver les « bons » mots, les « bons » gestes. Alors parfois nous nous abstenons de dire cette parole de soutien au prétexte que nous nous sentons maladroits. Nous fuyons le contact car le malheur de l’autre est trop pénible et risquerait de nous toucher.

Du côté de la personne en souffrance, il y a aussi sans doute une pudeur, et la peur de n’être pas accueilli ainsi.

De quoi a besoin une personne qui vit une souffrance ?

Je crois qu’elle a avant tout besoin d’être en lien. Garder le lien avec des personnes importantes pour soi est une nécessité lorsque l’on traverse une épreuve. Dans la tempête, nous avons besoin de savoir qu’il y a des ancrages, des certitudes au sein du chaos.

Le lien à l’autre nous confirme que nous appartenons toujours au monde, que nous y avons une place et que nous sommes aimés.

C’est pourquoi je vous invite à prendre le risque de la rencontre avec l’autre, même et surtout dans ces moments-là de désarroi.

Osez être présents à l’autre pour lui dire qu’il fait toujours partie de la Vie.

Osez être touchés, dire que vous êtes bouleversés si c’est le cas.

Vous renforcerez probablement le lien avec cette personne et vous serez vous-mêmes plus consistants et engagés dans l’aventure du réel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.